La place du professionnel de santé au sein des violences conjugales : état des lieux et perspectives

Ces dernières années, la parole des femmes s’est peu à peu libérée, mettant en avant la problématique des violences conjugales. Phénomène confiné dans l’intimité des relations, sa prise en charge révèle une carence générale : rien qu’en 2019, 173 personnes ont été tuées dans un contexte conjugal. Au demeurant, cette partie émergée ne permet pas de mesurer à elle seule le phénomène : en moyenne 295 000 personnes se déclarent victimes de violences au sein du couple.

Malgré un effort politique, législatif et de terrain afin de combattre les violences conjugales, la documentation, l’identification et la prise en charge des violences conjugales restent hétérogènes et présentent des carences.

Pour mieux comprendre ce fléau, identifier les manques, les points non-consensuels et proposer des leviers d’action, il est indispensable d’aborder les violences conjugales à travers quatre grandes dimensions : la dimension épidémiologique et sociale, la dimension médico-psychologique, et la dimension politique et sa traduction par la dimension légale.

Objectif : Le 4 mars 2021, de 10h à 16h, nous souhaitons appréhender ce phénomène en nous axant sur le professionnel de santé, en tant qu’acteur privilégié de la détection et de la prise en charge à la fois des victimes et des auteurs de violences conjugales. C’est donc à travers le prisme de ces quatre dimensions que nous tenterons de faire un état des lieux du rôle que joue et pourrait jouer le professionnel de santé dans la détection et la prise en charge des violences conjugales, ainsi que les évolutions légales qui permettraient d’accompagner ce rôle.

Séminaire interdisciplinaire organisé par des doctorants du Réseau doctoral en santé publique : Salam ABBARA, salam.abbara@pasteur.fr ; Wendy BIJOUX, wendy.bijoux@inserm.fr ; Ramchandar GOMAJEE,  ramchandar.gomajee@inserm.fr ; Timothy JAMES, Timothy.james@outlook.fr ; Pierre KARAPETIANTZ, pierre.karapetiantz@gmail.com

 

Lien Zoom

Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-joint le lien Zoom afin d'assister au séminaire à partir de 10h

https://zoom.us/webinar/register/WN_bElURQfGRcCSIF19n5GRXQ

Les demandes relatives à l'établissement d'une attestation de présence seront à adresser àviolencescouple@sciencesconf.org

Programme de l'évènement

10h : accueil des participants

10h10 - 11h50 : Interventions : Épidémiologie sociale, cadre légal et place des soignants dans la détection : regard croisé sur les violences conjugales

Modération : Timothy James

  • Les avancées de la loi du 30 juillet 2020 visant à protéger les victimes de violences conjugales –
    Bérangère COUILLARD, Députée 7ème circonscription Gironde et rapporteure du texte à l’Assemblée nationale
  • Épidémiologie sociale des victimes de violences conjugales
    Thomas LEFEVRE, MCU-PH médecine légale
  • Épidémiologie sociale des auteurs de violences conjugales
    Éric MACÉ, Professeur de sociologie à l’Université de Bordeaux
  • Les outils et les obligations du professionnel de santé
    Ana ZELCEVIC-DUHAMEL, Maître de conférences HDR à l’Université de Paris
  • Bonnes pratiques dans le signalement : le rôle du soignant
    Marie-Pierre GLAVIANO-CECCALDI, Vice-présidente du Conseil national de l’Ordre des Médecins et Présidente du Comité national des violences intrafamiliales

12h - 13h : Table ronde 1 : Quelles évolutions pour le rôle des soignants dans la détection des violences conjugales et le déclenchement du levier répressif ?  

Modération : Wendy BIJOUX et Ramchandar GOMAJEE

  • Le rôle grandissant des pharmaciens –
    Alain DELGUTTE, Membre du Conseil national de l’Ordre des Pharmaciens
  • Vers un renforcement du rôle du professionnel de santé ?
    Ghada HATEM-GANTZER, gynécologue obstétricienne, Médecin-Chef de la Maison des Femmes de l'hôpital de St-Denis
  • Débat avec la salle et les intervenants

13h - 14h : Pause déjeuner

14h - 15h50 : Table ronde 2 : Le professionnel de santé dans la prise en charge des victimes et des auteurs de violences conjugales

Modération : Salam ABBARA et Pierre KARAPETIANTZ

  • La prise en charge médicale des pathologies des victimes induites par les violences conjugales –
    Liliane DALIGAND,
    Professeure émérite de médecine légale et de droit de la santé à l'université Lyon I, psychiatre des hôpitaux au CHU de Lyon, responsable des urgences psychiatriques et d'une unité d'accueil de victimes
  • Le volet social au sein du parcours de soins  –
    Sévérine BARDET, Assistante sociale à la Maison des Femmes de l'hôpital de St-Denis
  • Pour une meilleure prise en charge des victimes –
    Françoise BRIE
    , Directrice de la Fédération Nationale Solidarité Femmes
  • L’accompagnement des victimes hors du parcours de soins et la prise en charge médico-sociale des auteurs de violences –
    Isabelle ROME, Haute-fonctionnaire à l’égalité femmes-hommes au Ministère de la Justice et ancienne Présidente de Cour d’assises
  • L’accompagnement des auteurs de violences vers la réinsertion –
    Frédéric LAUFERON, Ancien directeur général de l’Association de politique criminelle appliquée et de réinsertion sociale
  • Débat avec la salle et les intervenants

15h50 : Conclusion 

Le programme détaillé du séminaire est également téléchargeable ici.

Personnes connectées : 1